Journal des Roses 12: 14 (Jan 1888)
François Crépin

Le Rosa Polyantha des Botanistes et le Rosa Polyantha des Rosieristes Rosa Polyantha of Botanists and Rosa Polyantha of Rosarians
Je crois devoir attirer de nouveau l'attention des rosiéristes sur l’emploi vicieux qu'ils font généralement du nom de Rosa polyantha. I think I should once again draw the attention of rose growers to their generally capricious use of the name Rosa polyantha.
Ce nom de polyantha est appliqué par eux au R. multiflora de Thunberg et à un groupe d'hybrides produits par le croisement de cette espèce avec le R. indica L. This polyantha name is applied by them to R. multiflora of Thunberg and to a group of hybrids produced by the crossing of this species with R. indica L.
Le vrai R. multiflora Thunberg, décrit pour la première fois eu 1784, est une espèce sarmenteuse du Japon et de la Chine, faisant partie de la section des Synstylées. Ses styles forment, au-dessus du disque, une petite colonne grêle, presque toujours glabre, égalant les étamines. Son inflorescence est souvent très multiflore, à deux fleurs ordinairement petites, normalement blanches et pouvant dépasser le nombre de 50 dans la même panicule. Ses stipules sont profondément découpées eu longs cils, caractère qui en fait distinguer le R. multiflora de toutes les autres espèces de la section des Synstylées. The true R. multiflora Thunberg, first described in 1784, is a sarmenteuse species from Japan and China, belonging to the section Synstylae. Its styles form, above the disc, a small slender column, almost always glabrous, equaling the stamens. Its inflorescence is often very multi-flowered, with two usually small, normally white flowers that may exceed 50 in the same panicle. Its stipules are deeply indented with long eyelashes, a characteristic which distinguishes R. multiflora from all other species in the Synstylae section.
Le R. multiflora á été rebaptisé en 1844 sous le nom de R. polyantha, par Siebold et Zuccarini, et postérieurement sous les noms de R. intermedia Carr, R. thyrsiflora Leroy et R. Wichurae K. Koch. R. multiflora was renamed in 1844 under the name R. polyantha, by Siebold and Zuccarini, and subsequently under the names of R. intermedia Carr, R. thyrsiflora Leroy and R. Wichurae K. Koch.
Le nom de polyantha pas plus que ceux de intermedia, de thyrsiflora et de Wichurae, ne peut pas être employé pour désigner l'espèce de Thunberg. Ces divers noms ne sont que de simples synonymes qui doivent céder le pas au nom de multiflora, qui est le plus ancien et le seul admissible The name polyantha, nor those of intermedia, thyrsiflora and Wichurae, cannot be used to designate the species of Thunberg. These various names are only simple synonyms which must give way to the name of multiflora, which is the oldest and the only admissible
Les rosiéristes doivent, aussi bien que les botanistes, s'astreindre à suivre une règle qu'on ne peut enfreindre sans tomber dans la confusion. Rose growers, as well as botanists, must adhere to a rule that cannot be broken without being confused.
L'emploi que l'on fait du nom de polyantha pour désigner certaines hybrides du R. multiflora et du R. indica telles que Pâqurette, Mignonette, Perle-d'Or, etc., est encore moins admissible que dans le cas précédent. Ici ce n'est plus seulement une confusion de noms, c'est une confusion de choses. Il faudra nécessairement employer un autre nom pour qualifier ce groupe d'hybrides. The use made of the name polyantha to designate certain hybrids of R. multiflora and R. indica such as Pâqurette, Mignonette, Perle-d'Or, etc., is even less admissible than in the preceding case. Here it is no longer just a confusion of names, it is a confusion of things. It will be necessary to use another name to qualify this group of hybrids.

Rosa polyantha bibliography