Erinnerung an Brod (Geschwind) (Hybrid Setigera/HP) [R. rubifolia x Génie de Châteaubriand] Also called Souv. de Brod. I suspect that a Hybrid Setigera was the seed parent, possibly Feast's 'Perpetual Pink', which opened pink then aged to purple. Geschwind wrote that 'Perpetual Pink' was the only Hybrid Rubifolia (Setigera) that was suitable for use as a mourning rose.

Journal des Roses, October 1907

ERINERUNG AN BROD (Souvenir de Brod)

Notre planche coloriée représente une des plus jolies roses de la section des rosiers sannonteux hongrois, bien peu cultivés dans nos pays, et dont un certain nombre mérite pourtant les faveurs des collectionneurs.

Si les rameaux n'atteignent pas un aussi long développement que ceux des Ayrshyres, des Multiflores et des Sempervirens, il n'en est pas moins vrai que des colonnes d'environ 2m50 de hauteur garnies de ces rosiers produisent, lors de la floraison, un effet superbe.

Souvenir de Brod est un gain de Geswind, propagé en 1886; il est issu du Rosa Rubifolia dont il a conservé le feuillage, fécondé par la vieille rose hybride remontant: Génie de Chateaubriand (Oudin 1852) dont elle a conservé la teinte violacée.

C'est un arbuste très vigoureux recouvert d'un beau feuillage vert foncé, donnant par bouquets de nombreuses fleurs odorantes, moyennes ou grandes, plates, bleu pourpre ou violet, surtout dans les sols un peu humides, centre plus foncé.

C'est certainement la variété qui tire sur le véritable bleu; dans une des dernières Expositions organisées par la Société Nationale d'Horticulture de France, à Paris, les journalistes de la capitale qui l'avaient vue dans un lot, annonçaient l'apparition de la Rose bleu, aussi une foule de curieux se sont empressés de venir l'admirer, croyant que c'était arrivé.

Son nom rappelle celui d'une ville qui existe en Carniole, province de l'Autriche. PIERRE DU PLOUY.