La rose chez les différents peuples anciens et modernes, pp. 140-153 (1838)
Adolphe de Chesnel

III. ROSIER DU BENGALE, ou ROSIER TOUJOURS FLEURISSANT (R. semper florens). Originaire de la Chine, d'où on l'a envoyé en Angleterre vers l'an 1771, feuilles, disposées, du reste, comme celles des autres Rosiers, variant dans le nombre des folioles qui sont pointues, d'un vert tendre, bordées d'un rouge léger; branches donnant depuis un jusqu'à cinq et six boutons alongés et terminaux, soutenus sur des pédoncules longs et nus ; ces boutons deviennent autant de fleurs d'une grande fraîcheur, légèrement odorantes, de couleur rose, presqu'aussi fortes que celles du Cent feuilles de Bordeaux, mais moins doubles. Pour augmenter le nombre et prolonger la succession de ces fleurs, il faut couper à mesure celles qui se fanent. Le feuillage d'un vert agréable de cet arbrisseau, et le renouvellement successif de ses fleurs, le rendent extrêmement intéressant. Quelquefois la chaleur du jour le flétrit, mais la fraîcheur du soir lui rend promptement la sienne.

Chaque soir l'aile du zéphyre,
De la Rose appaise les feux,
Et les parfums qu'il y respire
Embaument son souffle amoureux.

Les variétés du Rosier Bengale sont très-nombreuses, on peut les renfermer dans les quatre divisions suivantes:

FLEURS BLANCHES

  La Bella-Dona, fleurs pleines, grandes, d'un blanc pur et quelquefois carné.
  L'Astrée, fleurs pleines, grandes et d'un blanc pur.
  Le Roi d'Yvetot, fleurs doubles, grandes, d'un blanc carné et d'un rose vif au centre.
  La Reine blanche, boutons roses, arbrisseaux sarmenteux, fleurs semi-doubles, grandes et blanches.
  La Taglioni, fleurs très-pleines, grandes, en corymbes et d'un blanc pur.
  Le Camélia, fleurs doubles, grandes et d'un blanc pur.
  La Caroline de Brunswick, fleurs pleines, grandes et d'un blanc légèrement carné.
  Le Narcisse, fleurs doubles, moyennes et d'un blanc jaunâtre.
  L'Osiris, fleurs pleines, très-grandes et d'un blanc rosé.
  La belle Hélène, fleurs doubles, grandes et blanches.
  L'Ondine, fleurs pleines, petites et d'un blanc carné.
  La Cèlestine, fleurs pleines, moyennes et d'un blanc très-pur.
  Le Talbot, fleurs doubles, grandes et d'un blanc pur.
  Le Courtisan, fleurs doubles, moyennes et d'un blanc pur.
  La Zénobie, fleurs doubles, grandes et d'un blanc carné.

FLEURS ROUGES OU CRAMOISIES

  L'Olympe, fleurs pleines, grandes et d'un pourpre carmin.
  L'Elia, fleurs doubles, moyennes et d'un rouge cerise.
  Le Bengale à odeur d'ananas, fleurs pleines, moyennes, d'un rouge foncé et odorantes.
  L'Écossaise, fleurs pleines, petites et d'un rouge violacé.
  La Flavia, fleurs doubles, moyennes et d'un rouge vif.
  L'Ermite de Grandval, fleurs très-pleines, grandes et cramoisies.
  La Renoncule noire, fleurs pleines, moyennes et d'un violet trés-foncé.
  L'Amaranthe, fleurs pleines, moyennes et d'un cramoisi foncé.
  Le Sully, fleurs pleines, petites et d'un rose vif.
  La Coquette, fleurs pleines, petites et d'un rouge violacé.
  Le Caméléon, fleurs doubles, petites, en corymbes et d'un rose tendre passant au rouge foncé.
  Le Rubis, fleurs semi-doubles, petites et d'un rouge vif.
  Le Colocotronie, fleurs pleines, moyennes et d'un violet foncé.
La fleur de Vénus, fleurs pleines, moyennes et d'un carmin vif.
  La Zoé, fleurs doubles, grandes, d'un rouge foncé et d'une odeur de violette.
  La Zulmé, fleurs trés-doubles, moyennes et d'un rouge pourpre.
  Le Brennus, fleurs pleines, grandes et d'un rouge vif.
  La bonne Geneviève, fleurs très-doubles, grandes, d'un rouge vif au centre et violet a la circonférence.
  Le Ducis, fleurs presque pleines, moyennes et d'un pourpre violet.
  La Nubienne, fleurs pleines, moyennes et d'un pourpre ardoisé.
  La Philippine, fleurs doubles, moyennes et d'un rose carné.
  La Simplice, fleurs semi-doubles, petites, en bouquets et d'un pourpre violacé.
  La Savaunaise, fleurs pleines, grandes et d'un pourpre foncé.
  La Thargélie, fleurs pleines, moyennes et d'un pourpre violet.
  L'Amadis, fleurs doubles, grandes et d'un rouge vif.
  Le Chateaubriand, fleurs doubles grandes, en corymbes multiflores et d'un rouge vif.
  L'Eynard, fleurs pleines, grandes et d'un rouge vif.

 

FLEURS ROSES

  La Bigottini, fleurs doubles, moyennes et d'un carné presque lilas.
  La Pivoine, fleurs semi-doubles, très-grandes, roses, fruit pysiforme et gros.
  Le Nicétas, fleurs très-doubles, moyennes, en corymbes et d'un beau rose.
  Le Molière, fleurs semi-doubles, moyennes et d'un rose vif.
  L'Etna, fleurs très-pleines, moyennes et couleur feu.
  L'Elvinci, fleurs doubles, moyennes et carnées.
  La Cariclée, fleurs doubles, grandes et carnées.
  L'Anna, fleurs pleines, petites et d'un rose carminé.
  La Zostérie, fleurs doubles, moyennes et d'un rose lilas.
  La Marie Stuart, fleurs pleines, moyennes et roses.
  La Paola, fleurs pleines, moyennes et d'un rose lilas.
  La Romélie, fleurs pleines, petites et d'un rose tendre.
  L'Anémone rose, fleurs doubles, moyennes et d'un rose carné.
  La Natalie, fleurs pleines, moyennes et d'un rose cerise.
  La Lavalière, fleurs doubles, grandes, carnées et odorantes.
  L'Elvire, fleurs doubles, moyennes, roses et à odeur de thé.
  La Marguerite, fleurs doubles, grandes et d'un rose clair.
  Le Pompon d'automne ou Bengale à feuilles de pêcher, fleurs semi-doubles, petites et roses.
  L'Elvinie, fleurs doubles, moyennes et carnées.
  Le Bengale à grandes feuilles, fleurs doubles, moyennes, en bouquets et d'un rose tendre passant au pourpre foncé.
  Le faux Thé rouge, fleurs pleines, moyennes, d'un rose purpurin et odorantes.
  La Palavicini, fleurs doubles, moyennes et d'un rose lilas.
  L'Aphrodite, fleurs pleines, moyennes et d'un carné lilas.
  La Zélia, fleurs doubles, moyennes et d'un rose foncé.
  L'Anne de Bretagne, fleurs doubles, moyennes et d'un rose vif.
  L’Emelina, fleurs pleines, moyennes et d'un rose vif.
  La Coupe d'amour, fleurs pleines, moyennes et d'un rose tendre.
  L'Aréthure, fleurs doubles, petites et d'un rose tendre.
  La Rosa Nora, fleurs presque pleines, moyennes, d'un rose pâle et odorantes.
  La Mêlanie, fleurs pleines, petites et d'un rose vif.
  La Lucrèce, fleurs pleines, moyennes et d'un rose clair.
  La Dubocage, fleurs pleines, moyennes et d'un rose clair.
  La Robelina, fleurs pleines, moyennes, en corymbes et d'un rose purpurin.
  La Géorgienne, fleurs très-pleines, grandes et d'un rose lilas.
  La Pyrolle, fleurs pleines, moyennes et rose.
  L'Euphrosine, fleurs très-pleines, grandes et d'un rose clair.
  L'Astrolabe, fleurs pleines, petites et d'un rose vif.

FLEURS DE COULEURS VARIÉES

  La Rose sans aiguillons, fleurs doubles, moyennes et d'un cramoisi feu brillant.
  La belle de Crécy, fleurs pleines, moyennes, en corymbes violettes et ombrées.
  La Multiflore, fleurs doubles, moyennes, en corymbeset d'un violet velouté.
  La Noèmie, fleurs très-doubles, grandes, d'un rose violacé et rayées de blanc.
  La Marie, fleurs trés-doubles, moyennes, en corymbes, et d'un beau violet.
  L'Antiope, fleurs trés-doubles, moyennes, et d'un rouge cramoisi marbré de pourpre noir.
  La Thurète, fleurs trés-doubles, d'un violet foncé.
  La Haïtienne, fleurs pleines, moyennes et d'un cramoisi foncé.
  La Rose à trois fleurs, fleurs doubles, moyennes et d'un rose carné.
  L'Emmeline, fleurs semi-doubles, petites, en corymbes multiflores et d'un violet clair.
  Le Parny, fleurs pleines, moyennes et d'un lilas clair.
  Le Newton, fleurs pleines, moyennes et d'un violet grisâtre.
  La Calypso, fleurs pleines, grandes, rouges au centre et carnées à la circonférence.
  La duchesse de Reggio, fleurs pleines, moyennes et d'un violet noirâtre.
  L'Adsire, fleurs pleines, moyennes et d'un carné pâle.
  La Françoise de Foix, fleurs pleines, moyennes et d'un rose carné trés-pâle.
  Le Karaïskaki, fleurs très-pleines, grandes, d'un rouge foncé au centre et d'un lilas clair à la circonférence.

 

  La Rosine Dupont, fleurs très-pleines, moyennes, en bouquets de deux à trois, violacées au centre et carnées à la circonférence.
  La Pudeur, fleurs pleines, petites et d'un carné pâle.
  Le Zéphire, fleurs doubles, moyennes, pétales moitié blancs et moitié roses.
  L’Alphonsine, fleurs pleines, moyennes et d'un carmin clair marginé de blanc.
  Le Judicelli, fleurs semi-doubles, moyennes et d'un violet strié de blanc.
  L'Aline, fleurs semi-doubles, moyennes, blanches au centre et pourpres à la circonférence.
  La Charmante, fleurs pleines, grandes et d'un lilas foncé.
  La Rose étoilée, fleurs très-pleines, moyennes et d'un rose violacé.
  L'Amphytrite, fleurs pleines, moyennes et d'un violet clair.
  La Thémire, fleurs pleines,moyennes et d'un lilas pâle.
   La belle de Mouza, fleurs pleines, moyennes et d'un pourpre pâle.
  La Borghèse, fleurs pleines, moyennes et d'un carné nankin.
  L'Acanthe, fleurs pleines, petites et d'un gris de lin.
  La Bérémie, fleurs très-pleines, petites et d'un lilas pâle.
  La Chinoise, fleurs pleines, moyennes et d'un carné jaunâtre.
  La Dalicetti, fleurs doubles, moyennes et d'un pourpre clair.
  La Banse, fleurs pleines, grandes et d'un lilas foncé.
  Le Bengale odorant, fleurs pleines, grandes et très-suaves.
  Le Bengale soufre, fleurs doubles, moyennes et d'un jaune pâle.

Rose lists