IV Conférence internationale de génétique 4 (Paris) 1911 (published 1913)
ARGEMONE MEXICANA x PLATYCERAS

Croisement exécuté à Verrières en 1907, entre A. mexicana espèce à fleur jaune vif, de grandeur moyenne et A. platyceras, plante à grande fleur blanc pur. Cette hybridation, faite dans un but scientifique, pour étudier les caractères, couleur et grandeur des fleurs — les deux espèces paraissant étre mêmes par tous les autres points — a donné en F1 des plantes bien homogènes, à fleurs grandes et de coloris jaune pâle. En F2 il s'est produit une variation considérable, absolument inattendue, dans le coloris et la forme des fleurs, dans le feuillage, dans le port de la plante, etc. .... Des types nouveaux sont apparus, les uns à fleurs doubles, les autres à fleurs "polycéphales" c'est-à-dire présentant la transformation plus ou moines compléte des étamines en carpelles. Des plantes à fleurs de coloris nettement chamoisé ont aussi été observées. Ces variations sont une preuve évidente que les deux parents employés difféaient boucoup plus que l'on ne pensait dans leur constitution génétique. (Voir Revue Horticole, 1912).

A cross made at Verrières in 1907 between A. mexicana, a species with a vivid yellow flower of medium size, and A. platyceras, a plant with a large pure white flower. This hybridization which was made with a scientific aim to study the characters, color and size of the flowers — two species appearing to be same in all other points — gave quite homogeneous plants in the F1, with large flowers of a pale yellow colour. In the F2 they produced considerable variation, absolutely unexpected, in the colour and the shape of the flowers, in the foliage, the growth habit of the plant, etc.... New types appeared, some with double flowers, others with "polycephalic" flowers, as they are called, presenting the more or less complete transformation of stamens into carpels. Plants with flowers of clear chamoisé colour were also observed. These variations are an obvious proof that the two parents employed differed much more than one might suppose in their genetic constitution. (See Revue Horticole, 1912).

 

 

ARGEMONES HYBRIDES

En haut les deux parents: A. mexicana (à gauche) et A. platyceras; au-dessous, une fleur l'hybride de premiere génération; sur les trois rangs inférieurs, fleurs de diverses formes issues de la seconde génération.

At top the two parents: A. mexicana (left) and A. platyceras; below, a hybrid flower of the first generation; on the three lower rows, flowers of various forms produced in the second generation.