L'Horticulteur Practicien p. 242 (1859)
Amaryllis Symonii

psittacina x vittata
Planche XX

Journal d'Horticulture Pratique de la Belgique, 1859. t. 3, p. 242.

Il ne s'agit pas ici d'une nouvelle espèce, mais bien d'une variété nouvelle, très-distinguée, obtenue par un de nos anciens amateurs de plantes bulbeuses, M. Symon-Brunelle, ancien secrétaire de la Société royale de Flore, d'un semis fait en 1850, de graines recueillies sur l'Amaryllis psittacina (espèce envoyée du Brésil, à M. de Jonghe, par M. Libon) et que M. Symon-Brunelle avait eu l'idée de féconder avec l'Amaryllis vittata, dont la fleur rouge est de la forme la plus parfaite.

Le résultat a dépassé son attente; la variété ainsi obtenue, et qui vient de fleurir chez lui, est une merveille dans son genre. Elle est de la plus grande beauté sous le rapport du développement et de la forme parfaite de sa corolle, dont la nuance, d'un jaune tendre, légèrement teinté de vert au centre des pelales, est ornée de stries carmin fort élégantes. Nous croyons que cette variété est d'autant plus précieuse que la réunion de ces nuances est unique dans les collections d'Amaryllis et que sa corolle présente un développement des plus considérables et des formes très-régulières. Notre format nous a forcé de réduire les fleurs aux 4/5 de leur grandeur naturelle. Il est vivement à désirer que M. Symon-Brunelle puisse conserver et multiplier cette précieuse nouveauté que nous signalons aujourd'hui à nos lecteurs.

 

Gardeners' Monthly 2: 122 (1860)
AMARYLLIS SYMONII is a new variety, obtained from a cross between A. vittata and A. psittacina, by M. Symon Brunelle. It is yellowish white, striped with green and pink, and is, says Horticulteur Praticien, "a marvel of its kind."


CybeRose note: The French description notes that Amaryllis vittata has red flowers of the most perfect form. This suggests that a vittata hybrid (Johnsonii?) was the pollen parent.